L’équilibre… et les os ?

Si l’on s’efforce de faire des liens entre les différents systèmes physiologiques, on peut parfois rester surpris ! On reconnaît que les rôles classiques du système vestibulaire sont :

  • Équilibre et orientation dans l’espace.
  • Contrôle de la tension artérielle en rapport avec le contrôle postural.

En ce qui a trait au contrôle de la tension artérielle en rapport avec le contexte postural, ça se fait via des projections des noyaux vestibulaires sur le tronc cérébral qui sont en lien avec les signaux qui se rendent sur les os de par l’activation du système nerveux sympathique.

Des études récentes (sur des rongeurs) suggèrent qu’une dysfonction du système vestibulaire pourrait altérer le métabolisme osseux en ayant un impact sur les projections du système nerveux sympathique.

De façon plus générale, on sait que différents facteurs peuvent affecter le métabolisme osseux : l’âge, le stress oxydatif et une réduction d’exposition à la gravité.

Les personnes âgées et les astronautes partagent trois caractéristiques en lien avec un trouble de métabolisme osseux :

  • Une dysfonction du système vestibulaire ;
  • Une augmentation de l’activité du système nerveux sympathique ;
  • Une perte osseuse.

Ce qu’il faut dire, c’est qu’une augmentation d’activité du système nerveux sympathique mène à une perte osseuse. Une augmentation d’activité de ce système est vue lorsqu’il y apesanteur.

Comment peut-on potentiellement aider son équilibre et ses os ? Il se pourrait que l’on peut faire deux coups d’une pierre si l’on se défi d’exécuter des exercices pour améliorer notre équilibre !

Commentaires

commentaires